Tennis Belge



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Articles de presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Thomson

avatar

Messages : 6559
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mer 7 Avr 2010 - 20:16

Je le ferai dès que j'ai un peu plus de temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomson

avatar

Messages : 6559
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 8 Avr 2010 - 22:24

Voilà la traduction, comme promis Smile

Olivier Rochus, le plus petit joueur du circuit depuis plus de 10 ans est décidé à participer à ses 3èmes jeux olympiques en 2012.
A 29 ans, le Belge voudrait aussi gagner un autre titre Atp; aider son pays à retourner dans le groupe mondial de la Coupe Davis et aussi de maintenir son classement dans le top 100 avant de prendre sa retraite.
"Je voudrais gagner un autre tournoi, cela serait bien mais le niveau est tellement haut" dit Rochus au Grand Prix Hassan II de Casablanca.
"La Coupe Davis est très importante pour moi, donc retourner dans le groupe mondial et me maintenir dans le top 100 pour encore 2 ou 3 ans dans le but de me qualifier pour les JO serait un grand but."
"Cela signifierait que j'aurais joué 3 JO. Il y a encore longtemps à attendre et vous devez être classé dans le top 70 ou 80 pour vous qualifier mais cela serait génial."
Avec un revers à une main victorieux, Rochus s'est révélé sur la scène mondiale à Wimbledon en juin 2000 en jouant un tour à Magnus Norman en le battant au second tour sur le central 6/4 2/6 6/4 6/7 6/1.
Il a battu des joueurs bien classés assez régulièrement, notamment Djokovic la semaine dernière à Miami.
"Même si je ne suis pas assez puissant, je le compense par ma vitesse et mon anticipation de la ligne de fond de court.
Je pense que mon jeu est assez complet avec un bon coup droit, revers, slice et amortie.
Je crois que cela aide contre les meilleurs joueurs et m'a permis de maintenir mon niveau pendant de nombreuses années."
Rochus, gagnant de deux titres Atp et de RG 2004 en double avec son compatriote Xavier Malisse a commencé à jouer au tennis à 6 ans, influencé par son frère aîné Christophe Rochus.
"Chris m'a beaucoup aidé. Je n'aurais jamais commencé à jouer au tennis si Chris ne jouait pas au club de tennis tout près de notre maison. Il m'a montré qu'il était possible de survivre.
Deux ans plus vieux que moi, quand j'ai eu fini l'école il était proche du top 100 et m'a donné de la confiance. Je pense qu'il a eu la plus grande influence sur ma carrière, parce que sans lui je n'aurais pas autant joué.
Après l'école, nous prennions nos raquettes et allions jouer au club. Si j'avais été seul, je n'aurais jamais atteint ce niveau. Quand j'ai commencé le mini-tennis, mon coach, Jean-Pierre Collot, avait une grande influence sur ma carrière. Sans lui, je n'aurais pas été là."
Depuis 2001, Rochus a été classé dans le top 100 à la fin de l'année 7 fois sur 8.
"Il est d'ailleurs assez fier d'encore jouer à sa taille et avec son jeu depuis 10 ans. Je suis fier d'avoir eu une longue carrière comme le joueur le plus petit du circuit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ML

avatar

Messages : 4366
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 69
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 9 Avr 2010 - 0:50

Merci beaucoup, Thomson bisou1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allezfan

avatar

Messages : 4683
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 67
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mar 4 Mai 2010 - 22:01

Olivier Rochus étrillé par Richard Gasquet au 1er tour à Belgrade

(04/05/2010)




©️ BELGA



Olivier Rochus n'a pas résisté longtemps au Français Richard Gasquet qui l'a étrillé 6-0, 6-1 en 54 minutes
BELGRADE
Olivier Rochus n'a pas résisté longtemps au Français Richard Gasquet qui l'a étrillé - 6-0, 6-1 en 54 minutes - au premier tour de l'Open de
Serbie à Belgrade, tournoi de tennis sur terre battue doté de 424.950 euros, mardi.

Gasquet, 86e joueur du monde, n'a laissé qu'un seuljeu à Olivier Rochus, 59e au classement ATP, s'imposant 6-0 et 6-1 en moins d'une heure de jeu (54 minutes).
Le Namurois, 28 ans, avait déjà été dominé par le Français, 23 ans, au début du mois dernier à Casablanca (Maroc) sur un double 6-1, Gasquet menant dès lors 4 à 2 la série qui l'oppose à Olivier Rochus.


©️ La Dernière Heure 2010



_________________
Qu’est-ce que la tolérance? c’est l’apanage de l’humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d’erreurs; pardonnons-nous réciproquement nos sottises, c’est la première loi de la nature.

Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine_182

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 11 Juin 2010 - 22:53

Article sur le site de l'aftmag

Pour Steve Darcis et Olivier Rochus, la vie n'est pas toujours rose 03/05/2010


Avec Justine et Kim au sommet de leur discipline, le manque de respect et d'attention porté à nos meilleures raquettes masculines passe parfois mal auprès de Steve Darcis ou des frères Rochus. "On compare ce qui n'est pas comparable", pestent-ils en affrontant toutes les difficultés du monde sur un circuit de plus en plus exigeant où, sur un match, le 150e mondial est capable d'accrocher le scalp d'un Top 20 et où un ingrat tournoi Challenger, devant 10 personnes, peut se révéler plus piégeux qu'un premier tour de Grand Chelem.



Dans l'esprit de certains, la génération Malisse/frères Rochus se trouve sur une pente vieillissante, et Steve Darcis n'arrive pas à confirmer, avec suffisamment de constance, le potentiel que ses qualités tennistiques ont laissé entrevoir. Même si ce n'est peut-être pas tout-à-fait faux, c'est en tout cas réducteur, et surtout cela ne rend pas compte de l'ampleur des efforts consentis pour se maintenir à ce niveau de la hiérarchie. Déjà, on aimerait revoir Steve jouer plusieurs mois de suite sans pépin physique, mais, comme lui, on finirait bien par se demander ce qu'il faut faire pour en arriver là, sinon s'accrocher en croisant les doigts. Et on sait quelle obscure abnégation il a fallu à Olivier Rochus, retombé au delà de la 130e place mondiale il y a tout juste un an, pour approcher à nouveau le Top 50!

Objectif... 2012

Reste qu'au classement ATP, d'une année à l'autre, tout est toujours à recommencer, et quand la scoumoune s'en mêle comme c'est encore le cas pour l'instant (le genou pour Steve, le dos pour Oli), il faut savoir faire fi des commentaires décourageants, et mordre un peu plus sur sa chique. Ceux qui le connaissent bien disent qu'il n'y a pas, en Belgique, de sportif de haut niveau plus passionné qu'Olivier Rochus. Malgré sa petite taille qui le force à beaucoup courir, son tennis anachronique au royaume des premières balles qui tuent, et un corps qui accuse petit à petit le poids des saisons, il n'abandonne pas, il ne se voit même pas vivre sans le tennis. Dans l'article très officiel que l'ATP lui a consacré dernièrement, il assure même vouloir tout faire pour disputer les Jeux Olympiques de Londres en 2012. "J'aurai 32 ans, il ne sera pas trop tard. Bien sûr, il reste beaucoup de temps, et il faudra être Top 70 ou 80 pour entrer en ligne de compte, mais ce serait formidable. Ma troisième Olympiade!"

"Quoiqu'il en soit, il est toujours à bloc, et il aura réalisé une magnifique carrière (NDLR: 4 millions de dollars, brut, en prize money jusqu'ici)", souligne son coach Réginald Willems. "Je la dois aussi à mon frère Christophe", continuait Olivier sur le site de l'ATP, "il a deux ans de plus que moi, s'il ne m'avait pas montré la voie, sur les courts à côté de chez nous, je n'aurais jamais commencé à jouer. Avec Jean-Pierre Collot, mon coach de mini-tennis, c'est lui qui a eu la plus d'influence sur ma carrière. Quand j'ai quitté l'école, Chris approchait le Top 100, cela m'a donné confiance, seul je n'aurais jamais atteint ce niveau-là."


"Seulement 45 points contre Djokovic et Gasquet"
Ce début d'année du cadet des frangins aura été plutôt en demi-teinte, sauvé à Miami par deux perfs de dimension face à Djokovic et Gasquet. On dira que le Serbe était plutôt à la recherche de son meilleur tennis, "mais s'il fallait que le numéro 2 mondial soit en grande forme pour qu'on le batte cela n'arriverait jamais", sourit Olivier. "Le problème, c'est que ces deux victoires, qui ont fait du bruit, ne rapportent que 45 points, et qu'en quatre mois je n'ai pas accumulé suffisamment de points alors qu'on approche d'une période où j'en aurai beaucoup à défendre, aucun à Roland Garros mais près de 300 sur herbe, demi-finale à Halle, à Newport et victoire à Manchester en un mois et demi.

C'est la vie d'un top sportif, on doit toujours être à 100% mentalement, physiquement et au niveau du jeu. Les gens ne se rendent pas toujours compte de ce que cela représente. Par exemple, je sens que mon tennis va bien cette année, mais sait-on que j'ai connu des ennuis respiratoires, genre asthme allergique, durant deux mois, des problèmes au pied, et maintenant au dos? J'ai abandonné contre Seppi à Monte Carlo après avoir perdu le tie break d'un premier set que je n'ai disputé qu'à 30% de mes moyens! Surcharge, inflammation, un disque qui n'est plus trop bien, le dos raide, c'est frustrant mais je n'ai plus vingt ans. J'ai dû arrêter dix jours, ce n'est pas tellement, mais ce n'est jamais bon et c'est du temps perdu car après il faut se remettre en jambes.

La vie continue, on apprend à ne pas trop se poser de questions. En Coupe Davis, on joue la Tchèquie dans le groupe mondial, il n'y a quasi personne. D'accord, on n'a pas été bons... mais on l'aurait été qu'il n'y aurait pas eu plus de monde, cela n'aide pas. Les filles jouent une rencontre 'fantôme' contre l'Estonie, et c'est plein, qu'est-ce qu'on peut dire?"

Heureusement, il y a eu les Mauves!

Au pied du mur des lamentations, Steve Darcis n'est jamais le dernier à prier. Et reconnaissons qu'après l'une ou l'autre période de répit qui l'a d'ailleurs vu réaliser des résultats probants, il ne se passe guère de mois sans qu'il se trouve confronté à un bobo quelconque. "Pourtant, je me soigne bien, je fais tout ce qu'il faut", insiste-t-il. Le Steve qui nous parle n'est pas abattu, il essaie de garder courage même si ce n'est pas évident à gérer. Ces deux dernières années, on attendait forcément plus de sa part, il est capable de coups d'éclat même si on sait qu'il ne sera jamais 25 semaines à haut niveau. A 26 ans, on a encore l'avenir devant soi.

"Je me suis de nouveau retrouvé sur le flanc au plus mauvais mauvais moment, je rejouais bien, je retrouvais confiance, et je pensais bien pouvoir gagner cette finale du tournoi de Barletta," explique-t-il. "Je menais 3-1 quand, au service, j'ai senti comme un coup de couteau dans le genou. J'ai encore disputé cinq jeux en marchant, puis j'ai arrêté. Verdict: inflammation d'un des nerfs du genou, un mois d'arrêt, et une préparation contrariée pour Roland Garros." Porte d'Auteuil où, la saison dernière, il avait joué un de ces premiers tours typiques où l'on sent bien qu'il a les moyens de gagner, mais où il s'incline sur un triple 7-6 après avoir eu une balle de première manche et avoir servi pour le set dans la troisième...

Toujours en bordure du Top 100, Steve sera à tout le moins inscrit d'office dans le tableau final à Paris, "c'est toujours ça de pris", mais il pourrait, en revanche, être contraint aux qualifications deux semaines plus tard à Wimbledon. "Honnêtement, là, le moral ça va, que voulez-vous quand on fait du sport il arrive qu'on se blesse." Durant son inactivité forcée, il aura au moins eu la satisfaction de... fêter le titre national avec son équipe de foot favorite, le Sporting d'Anderlecht: "Je suis allé au stade pour le retour des joueurs après le match à Bruges", avoue-t-il, "j'ai passé un bout de soirée avec eux, mon copain Guillaume Gillet était en forme, c'était vraiment sympa. Les Mauves étaient plus forts que tout le monde cette saison. La revanche est belle."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mésange

avatar

Messages : 1974
Date d'inscription : 04/09/2009
Age : 52
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 14 Juin 2010 - 19:42

Merci Céline Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allezfan

avatar

Messages : 4683
Date d'inscription : 11/09/2009
Age : 67
Localisation : Londres

MessageSujet: Re: Articles de presse   Lun 14 Juin 2010 - 21:36

Merci, Céline. Dur dur pour ces hommes lorsque les résultats n'arrivent plus. Surtout quand des journos font une comparaison entr'eux et les joueuses belges. Bravo à Oli, chapeau à lui pour s'être déterminé de jouer aux JO ! En effet, c'est un battant !

Je souhaite à Steve un prompt rétabilssement...


_________________
Qu’est-ce que la tolérance? c’est l’apanage de l’humanité. Nous sommes tous pétris de faiblesses et d’erreurs; pardonnons-nous réciproquement nos sottises, c’est la première loi de la nature.

Voltaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tennisboy_74

avatar

Messages : 19895
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 30
Localisation : Jumet

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mer 14 Juil 2010 - 2:49

Olivier Rochus: “Je me voyais déjà être 90 ou 100e”

Olivier Rochus a sans doute sauvé sa saison avec sa finale à Newport

TENNIS

NEWPORT Olivier Rochus a sans doute sauvé sa saison en s’assurant d’une présence dans le Top 100 mondial jusqu’à la fin de l’année après être passé à deux doigts de remporter, dimanche, le troisième titre de sa carrière au tournoi sur gazon de Newport, doté de 442.500 dollars.

“Après ma défaite au premier tour contre Novak Djokovic à Wimbledon, j’étais un peu sous pression”, nous raconta-t-il après sa défaite contre Mardy Fish 6-4 au troisième set. “J’avais 90 points à défendre ici de ma demi-finale de l’année dernière et encore 70 de ma victoire au Challenger de Manchester. Bref, si cela se passait mal, je me voyais déjà être 90 ou 100e, un truc du style. Là, avec les 150 points pris, je viens en somme de faire d’une pierre deux coups.”

Olivier Rochus aurait même pu repartir avec le trophée au Campbell’s Hall of Fame Tennis Championships, où entrent chaque année, pendant le tournoi, d’anciennes gloires du jeu au panthéon du tennis. Remarquable joueur de gazon, le petit Auvelaisien aura même longtemps tenu le bon bout dans sa finale contre l’Américain, avant de craquer sous le poids des frappes puissantes de son rival, qui lui claqua 24 aces.

“C’est dommage”, poursuivit-il. “Le jeu de 4-4 au troisième set a duré un quart d’heure et j’ai encore eu deux balles pour revenir à 5-5. Mais bon, il mérite sans doute sa victoire car il s’est montré plus audacieux, même s’il a évidemment été aidé par son service. Quand on frappe 25 aces, cela fait une solide différence...”

Le puîné de la famille, qui a grappillé quatre places au classement ATP pour se hisser à la 61e place, va désormais s’octroyer une semaine de repos avant de reprendre le collier sur terre battue à l’occasion d’une série de tournois en Europe. Cela lui permettra également de faire un saut chez le médecin, jeudi, pour un nouvel état des lieux de son tendon d’Achille.

“J’ai toujours une gêne pour laquelle je prends des anti-inflammatoires. Maintenant, cela ne m’a pas empêché de bien jouer...” sourit-il. “J’ai prévu de jouer à Hambourg, puis à Umag, et ensuite en Italie dans l’un ou l’autre gros Challenger. Je ne disputerai qu’un tournoi sur dur avant l’US Open, à New Haven. Je n’ai pas été gâté par les tirages au sort lors des six premiers mois, jouant notamment cinq fois contre Gasquet et affrontant encore Djokovic à Wimbledon. Cette finale me fait beaucoup de bien et j’espère capitaliser dans les semaines à venir...”


Serge Fayat

© La Dernière Heure 2010

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.elodie-frege.org/index.php
tennisboy_74

avatar

Messages : 19895
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 30
Localisation : Jumet

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mer 1 Déc 2010 - 11:45

Darcis out six semaines

Le joueur liégeois Steve Darcis ne pourra pas jouer pendant au moins six semaines à la suite d'une déchirure musculaire à la voûte plantaire survenue alors qu'il s'entraînait au centre AFT de Mons.
L'information est révélée par Sud-Presse ce mercredi. L'actuel 109-ème joueur à l'ATP a l'interdiction de poser le pied par terre pendant six semaines.

Darcis doit donc renoncer à la tournée en Australie où il devait notamment disputer, à partir du 1er janvier, la Hopman Cup à Perth en compagnie de Justine Henin. Selon Sud-Presse, Xavier Malisse pourrait le remplacer.

Le quotidien révèle aussi qu'Olivier Rochus fera l'impasse sur le début de saison en terre australe en raison lui d'un claquage au mollet qui le fait souffrir depuis cinq semaines. Il remarche sans béquille depuis seulement une semaine. Il devrait effectuer son retour à la compétition le 24 janvier au Challenger de Heilbronn en Allemagne.

Sport.be

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.elodie-frege.org/index.php
celine_182

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Articles de presse   Dim 12 Déc 2010 - 2:36

Coup du sort pour Olivier Rochus et Steve Darcis 02/12/2010


Olivier Rochus aura 30 ans le 18 janvier prochain. Comme à peu près chaque année depuis une décennie, il aurait dû fêter son anniversaire aux antipodes, mais cette fois ce ne sera pas le cas. Octobre et novembre n'ont pas été de bons mois pour l'Auvelaisien qui termine l'année à la 111e place mondiale, alors qu'il pointait encore 75ème à la mi-octobre. D'abord, éliminé d'entrée à Stockholm, il a perdu tous les points accumulés douze mois plus tôt en atteignant la finale, et reculé ainsi d'une trentaine de places au classement mondial. Ensuite, à Montpellier, alors qu'il avait bien entamé son match contre Llodra, il s'est occasionné une déchirure musculaire qui a torpillé ce qui restait de sa saison. "Il ne me manquait que 10 ou 15 points pour entrer dans le tableau final de l'Open d'Australie", peste-t-il.

La blessure musculaire dont il souffre est bien connue des tennismen, surtout de ceux qui avancent en âge, au point qu'on l'a baptisée "tennis leg", elle survient sous la forme d’un coup de fouet avec un véritable claquage du mollet au niveau du jumeau interne. La rupture est brutale, le joueur atteint de cette déchirure pense d’ailleurs avoir reçu une balle, un coup de raquette, voire un coup de fusil. Ce n'est pas la première fois qu'Olivier souffre d'un genre de mal semblable, mais c'est la première fois qu'il est question de déchirure. Donc, il s'agit d'être particulièrement prudent et de prendre toutes les précautions d'usage avant de reprendre l'entraînement, surtout quand on n'a plus vingt ans et qu'on croise les doigts pour encore jouer deux ou trois saisons ce qui est son cas.
Comme lorsqu'il s'était fait opérer de l'épaule il y a deux ans, on peut s'attendre à ce qu'il revienne à la compétition lors des (difficiles) challengers européens genre Heilbronn courant janvier. "Il y a seulement deux ou trois jours que je suis débarrassé de mes béquilles, je remarche tout doucement", nous disait-il fin novembre, "il faut compter encore deux ou trois semaines avant de pouvoir m'entraîner à fond. Il ne me faut pas beaucoup de temps pour retrouver mon niveau, mais, en même temps, il serait sot de prendre un risque quelconque au niveau de la calcification ou de la cicatrice, et de compromettre ma saison. D'autant que je devais passer par les qualifs à Melbourne.

Dommage. J'avais peu de points à défendre... mais, ma finale à Newport cette année mise à part, ce sera le cas pour l'ensemble d'une saison qui peut donc m'être favorable. A condition de ne pas martyriser un vieux corps (sourire) qui m'a brusquement crié stop en fin de saison. C'est un peu plus difficile chaque année, j'en suis conscient, surtout compte tenu des efforts que je dois consentir pour être compétitif dans le tennis moderne en fonction de mon gabarit. Raison de plus pour bien me soigner. Je me dis que cela aurait pu être pire si l'accident s'était produit en pleine saison, au plus mal je ne raterai que deux tournois."

Continuant de travailler comme il le peut, surtout le haut du corps, Olivier s'est aussi octroyé une "trop courte" semaine de vacances, à Akaba en Jordanie. "De là, on s'est rendu à Petra, où, vu les circonstances, j'ai voyagé... à dos de chameau. Magnifique endroit. Je vous le conseille vivement."

La Manga

"D'un côté, la saison d'Oli mérite un grand coup de chapeau", souligne le coach Réginald Willems à peine rentré de voyage de noces, "il a quand même battu Simon, Gasquet, Djokovic, Soderling et Del Potro, excusez du peu. De l'autre, à côté de ces résultats marquants, il a peut-être été moins performant au niveau des points. J'ajoute que si elle restera parmi leurs meilleurs souvenirs à tous, la belle victoire de Coupe Davis en Australie a coûté beaucoup d'énergie, payée par la suite."

Ce qui fut sans doute le cas aussi pour Steve Darcis, totalement désespéré face à l'adversité et à sa fragilité physique confirmée. Déjà empêché de défendre ses chances à 100 % en finale du tournoi de Mons en raison d'une blessure, il s'est bêtement martyrisé le pied, tout seul à l'entraînement, lors d'un petit sprint. Une catastrophe, alors qu'on le sentait très motivé pour reprendre la saison et qu'il attendait avec impatience la Hopman Cup à disputer avec Justine Henin.

"Il s'agissait non seulement d'une expérience intéressante, mais également d'une garantie de rentrée d'argent qui lui aurait permis de se payer plus souvent la présence d'un kiné à ses côtés sur le circuit", peste Réginald Willems qui avait justement organisé un stage de dix jours à La Manga, non loin d'Alicante, du 13 au 22 décembre, pour aider à la préparation des troupes. A la manière des footballeurs. "C'est effectivement José Garcia, le team manager d'Anderlecht, qui m'a très gentiment tuyauté", révèle Réginald. A cette époque de l'année, une quinzaine de degrés, pas trop de pluie (espérons-le), la possibilité de jouer dehors, toutes les infrastructures imaginables pour travailler physiquement, l'occasion de développer le team building avec Till Salme et Ananda Vandendooren, à des conditions pas trop coûteuses, c'est évidemment mieux que le gel belge. Pour nos deux meilleurs tennismen, malheureusement, cela se transformera en stage de revalidation.


"Je souhaite que Steve vienne", insiste Réginald Willems, "il y aura un kiné sur place, ce qui vaut pour Olivier Rochus également. Je précise qu'il ne s'agit nullement d'un stage Coupe Davis, même si nous avons intégré Yannick Mertens qui est néerlandophone (Ruben Bemelmans n'en sera finalement pas). David Goffin, Yannick Reuter et Germain Gigounon complètent le groupe."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine_182

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mar 18 Jan 2011 - 8:47

tennisboy_74 a écrit:

Le quotidien révèle aussi qu'Olivier Rochus fera l'impasse sur le début de saison en terre australe en raison lui d'un claquage au mollet qui le fait souffrir depuis cinq semaines. Il remarche sans béquille depuis seulement une semaine. Il devrait effectuer son retour à la compétition le 24 janvier au Challenger de Heilbronn en Allemagne.

Sport.be

Apparemment son retour est reporté car il n'y a pas de trace de lui dans la player list de ce challenger Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine_182

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 3 Fév 2011 - 7:49

Entretien avec le Belge Rochus
03/02/2011


Suite à sa rencontre d'hier, Olivier Rochus, tête de série n ° 2, a réalisé l'interview qui suit.

Un commentaire sur le jeu?

C'était un match difficile qui a duré 2 heures et 15 minutes. L'adversaire a très bien servi et était rapide. Ça n'a pas toujours été facile de bien riposter. Cependant, je suis heureux de la façon dont j'ai joué, Cela fait trois mois que j'ai été arrêté en raison d'une blessure à la jambe.

Vous êtes arrivé au tournoi en bonne condition physique?

Je dirais que oui, même si jusqu'à avant le tournoi, je n'étais pas sûr et je ne savais pas comment je jouais après la blessure. Aujourd'hui, je n'ai pas souffert de la jambe, malgré la dureté physique du match. Après-demain, je m'attends à un match très difficile contre un adversaire qui sert à 220 km/ h. Je ferai de mon mieux.

Vos objectifs pour 2011?

Je suis sorti des 100 premiers en raison d'une période d'inactivité. Je voudrais certainement revenir et terminer l'année dans le top 50.

Comment évalueriez-vous la structure et l'organisation?

C'est la première fois en dix ans que je participe à un tournoi dans une station de montagne. Il est très mignon et très différents. L'hôtel au lieu d'être une grande chaîne est un petit chalet. Très impressionnant. La propriété offre tout ce dont vous avez besoin, c'est pas mal. Les champs sont trop rapides. L'organisation est bonne, il est clair que c'est la première année, mais l'effort est vraiment appréciable.



Désolée pour la traduction "à l'a peu près" mais je ne parle pas Italien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tennisboy_74

avatar

Messages : 19895
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 30
Localisation : Jumet

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 4 Fév 2011 - 7:48

Merci !
Bel objectif ce retour dans le top 50 Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.elodie-frege.org/index.php
tennisboy_74

avatar

Messages : 19895
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 30
Localisation : Jumet

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 24 Mar 2011 - 3:13

Rochus: 'Reginald Willems doit partir'

Olivier Rochus a signé un 7e succès consécutif pour atteindre le tableau final à Miami. Mais Oli est sorti de sa réserve pour revenir sur l'incident de la Coupe Davis.

Olivier Rochus s'est confié au quotidien flamand Het Nieuwsblad. Et il n'a pas maché ses mots. "Nous avons besoin d'un autre capitaine de Coupe Davis". Agé de 30 ans, Rochus n'a toujours pas digéré sa non sélection pour le premier simple à Charleroi. Il a été privé du premier simple face à Rafael Nadal par son entraîneur et néanmoins capitaine belge de Coupe Davis, Reginald Willems.

"C'était impossible de l'emporter, mais l'occasion était belle de faire un geste. Mais non, Willems voulait un homme frais pour le double. C'est absurde", a argumenté Rochus, qui n'adresse plus depuis la parole à son coach. Willems sera bientôt papa, selon Het Nieuwsblad.

"J'ai joué cinq jours d'affilée en Guadeloupe, que ce soit en simple et en double, parfois jusqu'à minuit. Et j'ai remporté le tournoi. J'ai toujours été prêt pour la Coupe Davis".

"Mais j'estime qu'on me manque de respect", poursuit Oli. Je me suis imposé en Guadeloupe. Pas un mot dans La Dernière Heure. Tandis que Bemelmans et Darcis, éliminés au 1er tour, ont eu droit à une info."

Pour autant, Rochus se projette dans l'avenir. "Je rêve des Jeux de Londres en 2012. Il s'agirait de ma 3e olympiade. J'espère pouvoir continuer à jouer deux ou trois ans et ensuite trouver un job dans le tennis. Capitaine de Coupe Davis, ça me plaîrait assez bien", a plaisanté Rochus.

Sport.be

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.elodie-frege.org/index.php
Noodles



Messages : 987
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 24 Mar 2011 - 7:09

Le fait que Willems ne selectionne pas Norman ne le dérangeait pourtant pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letsdream

avatar

Messages : 10142
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 31
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 24 Mar 2011 - 7:19

Ambiance ... Ambiance !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomson

avatar

Messages : 6559
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 31 Mar 2011 - 0:53

Un edito de Patrick Haumont qui date de quelques jours que je trouve vraiment pas mal.

Rochus gagne et s’enfonce

Après sa victoire en Guadeloupe, Rochus s’est qualifié pour le tableau final de Miami où il a gagné le premier tour. Ses déclarations au Nieuwsblad sont, comme celles proférées à Charleroi, indignes d’un joueur professionnel. Dommage qu’Olivier n’aie pas la même classe en dehors du terrain que sur le court.


Dans le Nieuwsblad, Olivier Rochus en remet une couche sur la Coupe Davis. “Willems doit partir comme capitaine” dit-il en substances alors que l’AFT a bien demandé qu’aucune déclaration ne soit faite avant une réunion entre les différentes parties. J’ai eu Réginald au téléphone il ya quelques jours, qui a refusé de se répandre et, même de me confier le moindre secret, préférant, en gentleman, respecter la demande du président de l’AFT, André Stein.

Olivier Rochus n’en a cure. Lui qui est (était?) coaché par Willems, lui qui n’a jamais critiqué Willems jusqu’à son non-sélection face à Nadal (je dis bien face à Nadal parce que la seule chose qui le choque, c’est de n’avoir pas pu faire le show face à son public), crache maintenant son venin sur le capitaine dès qu’il en a l’occasion. En décembre dernier, alors qu’il était en pleine rééducation, il était pourtant à La Manga avec les jeunes AFT et son coach/capitaine et les choses se passaient bien.

Autrement dit, pour Rochus, un coach perso peut être capitaine de Coupe Davis à condition que ce coach le sélectionne. En fait, pour Rochus, avoir SON coach capitaine est une sorte de garantie. Et, quand la garantie ne fonctionne plus, il faut changer de coach et, donc, fatalement, de capitaine.

C’est tellement mesquin que cela en devient risible.

Toujours dans le Nieuwsblad, Rochus se plaint du fait qu’un quotidien n’aurait pas parlé de sa victoire en Guadeloupe et râle parce que le même journal aurait évoqué les défaites de ses pairs (Bemelmans et Darcis) dans un autre Challenger. Olivier est clairement en train de perdre la boule. Il nourrit une frustration sidérante qui est particulièrement interpellante quand on sait qu’il n’a eu de cesse, au cours de sa carrière, de cracher sur les journalistes, de la même manière qu’il crache aujourd’hui sur son capitaine.

Je ne vais pas vous refaire l’histoire mais il fut un temps où Olivier refusait de parler à la presse qui ne se déplaçait en Australie que (dixit Rochus) ”parce que Justine et Kim sont là”. Et de refuser régulièrement les interviews parce que “je ne veux pas servir de bouche trou. Si les filles n’avaient pas été là, aucun journaliste ne serait venu. Donc, je préfère ne pas vous parler”.

Une année, quand j’étais encore rédac chef de Paris Match Belgique, Olivier a atteint les huitièmes de finale d’un Grand Chelem. Je décide, contre l’avis de mon équipe rédactionnelle et de la France, de lui consacrer la UNE de la version belge de Match. Je choisis une photo d’agence de presse, avec sa fiancée, photo qu’il avait évidemment accepté de faire. Je publie donc une Une et quatre ou six pages sur sa “performance”. Résultat: je reçois une lettre me disant que c’est scandaleux de publier une photo et un article sans son accord alors que j’avais essayé de le joindre plusieurs fois et que son coach de l’époque, Julien Hoferlin, avait refusé de répondre à mes questions…

Je pourrais continuer, tant la liste des contradictions de Rochus est longue. Comme quand, par exemple, il refusait de signer des autographes, trouvant que c’était chiant….

Oui, je suis furax. Oui, les Rochus m’insupportent. Car depuis des années, ils n’ont eu de cesse de pourrir l’ambiance au sein du tennis belge. Mais aujoud’hui, ils dépassent les sommets. Car, à aucun moment, il n’y a d’auto-critiques.

S’il est tellement pro, Olivier n’aurait-il pas dû se taire à Charleroi et attendre que la Coupe Davis soit terminée pour laver son sale linge en famille?

S’il est tellement pro, ne devrait-il pas attendre la réunion de l’AFT avant de se répandre dans la presse?

Je suis franc avec vous: quand j’ai été à La Manga, j’ai essayé de restaurer un climat de confiance avec Olivier. Nous avons eu une discussion d’hommes au terme de laquelle on s’est serré la main. J’espérais que je n’aurais plus à écrire le genre de papier que j’écris aujourd’hui. Car Olivier Rochus est un joueur de grande classe. De grand talent. Son jeu est l’un des plus subtils du circuit.

Mais, hélas!, en dehors du terrain, il n’en n’a plus aucune de classe. Je sais que je suis sévère mais je peux vous assurer que je suis encore gentil.

Qu’il sache que s’il veut répondre à mes questions, il est le bienvenu. Qu’il sache aussi que je veux bien lui laisser une carte blanche sur ce blog.

Mais je ne peux me résoudre à accepter ces procédés qui ne sont rien que moins qu’une tentative de mainmise d’une fratrie sur l’équipe nationale de Coupe Davis. Le pire, c’est que ce n’est pas la première fois (cf l’affaire Malisse). Mais, là, franchement, trop, c’est trop!

Mais je vous laisse la place pour le défendre…

Source : http://blog.lesoir.be/amortieetlob/2011/03/25/rochus-gagne-et-senfonce/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tennisboy_74

avatar

Messages : 19895
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 30
Localisation : Jumet

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 31 Mar 2011 - 1:45

Hé ben, il ne va pas par 4 chemins...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.elodie-frege.org/index.php
Thomson

avatar

Messages : 6559
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 31 Mar 2011 - 3:11

Je suis assez d'accord avec lui Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letsdream

avatar

Messages : 10142
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 31
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 31 Mar 2011 - 4:22

Moi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noodles



Messages : 987
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 40

MessageSujet: Re: Articles de presse   Ven 1 Avr 2011 - 6:22

Je me rajoute à la liste...

Il m'avait déçu dans cette histoire de Coupe Davis, mais je vois qu'il n'était pas à son coup d'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph

avatar

Messages : 1132
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 21 Avr 2011 - 8:25

Citation :

Olivier Rochus: “Réginald Willems n'est plus mon entraîneur”



Olivier Rochus a confirmé ce à quoi tout le monde s'attendait: Réginald Willems n'est plus son entraîneur. Leur collaboration n'aura pas résisté aux troubles qui ont suivi la rencontre de Coupe Davis face à l'Espagne le mois dernier.



“ C'était difficile de continuer dans ces conditions ”, a confié l'Auvelaisien qui a repris l'entraînement mercredi après une semaine de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tennisboy_74

avatar

Messages : 19895
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 30
Localisation : Jumet

MessageSujet: Re: Articles de presse   Jeu 21 Avr 2011 - 10:40

C'était la meilleure des solutions, je pense !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.elodie-frege.org/index.php
celine_182

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mer 27 Avr 2011 - 20:32

Olivier Rochus : “Jessica est mon porte-bonheur” (27/04/2011)


Olivier Rochus a un nouveau coach, Thierry Van Cleemput

MONS Olivier Rochus a un nouveau coach. Il nous l’a confié mardi au Centre AFT de Mons où il jette, cette semaine, les bases de sa saison sur terre battue. L’Auvelaisien, qui s’est séparé de Réginald Willems après un différend en Coupe Davis, va voyager avec Thierry Van Cleemput, son ancien mentor qui était à ses côtés, lors de son tout premier tournoi du Grand Chelem, en... 2000 à Wimbledon.
“Je connais bien Thierry”, raconta-t-il. “Il a été mon coach pendant huit ans à mes débuts. Oui, il était avec moi lors de mon premier Wimbledon. Il m’avait poussé à tenter ma chance en qualifs alors que je ne le sentais pas. Et dix jours plus tard, je battais Magnus Norman, à l’époque deuxième joueur mondial, sur le court n°1, pour atteindre le troisième tour. Cela a lancé ma carrière...”
Thierry Van Cleemput retrouvera une première fois Olivier Rochus au tournoi Challenger de Bordeaux, le 9 mai. Et il sera surtout avec lui à Roland-Garros. Le but est que les deux voyagent un certain nombre de semaines ensemble, l’Auvelaisien pouvant de toute façon compter sur sa compagne suédoise Jessica pour ne pas être seul le reste du temps.
“Jessica ne va pas me coacher. Maintenant, elle est un peu mon porte-bonheur. Elle était à mes côtés lorsque j’ai atteint les finales à Stockholm et à Newport. Et elle était aussi en Guadeloupe et à Miami le mois passé. Cela fait cinq ans qu’on se connaît et on vit une belle histoire. Elle parle très bien français. Je n’ai plus besoin d’un coach à plein-temps. Je n’ai plus 12 ans. Thierry sera là pour organiser mes échauffements et me donner quelques conseils. Je pourrai aussi faire appel à Patrick Meur, mon préparateur physique. Il viendra à Nice. Bref, je suis paré.”
Olivier Rochus a repris de belles couleurs ces dernières semaines en gagnant un tournoi Challenger en Guadeloupe et en battant Marcos Baghdatis et Mikhail Youzhny à Miami. Se sentant à nouveau en forme, il espère continuer sur sa lancée sur terre battue, une surface sur laquelle il a tendance à souffrir plus qu’ailleurs vu son gabarit.
“Je fais beaucoup de paniers de service, car c’est capital et j’essaie aussi de coller à ma ligne de fond pour éviter d’avoir trop de balles à jouer au-dessus de l’épaule. Je m’entraîne ce mercredi avec David Goffin et puis je m’envole pour l’Espagne avec Jessica pour aller disputer les qualifs à Madrid. Je sens que je rejoue vraiment bien. J’espère que cela va durer...”


Serge Fayat
© La Dernière Heure 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celine_182

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: Articles de presse   Mer 27 Avr 2011 - 20:33

Biographie sous forme d'interview

Biofile with Olivier Rochus
10 Comments · Posted by Scoop Malinowski in Articles, Scoop



Status: ATP #78. Winner of two career ATP singles titles. Achieved highest career singles ranking of #24 in 2005.

Ht: 5-6 Wt: 143

DOB: January 18, 1981 In: Namur, Belgium

First Tennis Memory: “A long time ago. Memories when we were at school with my brother (Christophe). We were all the time after school when we were six, seven, eight years old, playing in our garden together. Always like two, three hours every day. Like a mini-court. And we were playing sometimes five hours a day [laughs], doing that. Good memories.”

Tennis Inspirations: “With my brother, we start together. When we start professionally, he show me the way. We were doing everything together, so it was more him. It wasn’t really looking too much to the stars. It was just my brother and me. My favorite player when I was very young was Pete Sampras.”

Pre-Match Feeling: “You’re nervous. You don’t know what’s going to happen, if you will feel good on the court or you’re just nervous to be there. But then when you start you feel better. You just try to play and try to do your best. And then you will feel better.”

First Job: “I was at school till eight. Then I wanted to be a professional tennis player.”

First Car: “I get a Citroen. I get a contract with Citroen when I was 19. Blue. Very fast car [smiles]. Nice car.”

Current Car: “I have a BMW (gray).”

Greatest Sports Moment: “It’s tough to explain. I had a few. A few great memories. The first ATP tournament I played in Palermo in 2000 I won it. So it was a great, great memory. When I won in Munich (2006). Some Davis Cup ties, some great wins. A win in Miami (vs. Baghdatis). A great moment – like last year – I beat Djokovic, Soderling and Del Potro. And year before I had some great wins. Great memories you will never forget.”

Most Painful Moment: “Is when you drop. You’re losing confidence. I get injured three years ago. I had a shoulder surgery. It was pretty tough. Last year I was really maybe playing better. Think to play good again, then I pull my calf muscle. I was on crutches for a month. You are thinking about everything. Will I get back? So it’s tough moment. You are alone there with the physio, just yourself, it’s not easy for your girlfriend or your family with you. You know the other players, they don’t care. They’re just doing their job in the tournaments. It’s tough. You have to take care of this and stay mentally positive and try to get back. That’s pretty hard moments.”

Favorite Tournament: “I like Wimbledon.”

Closest Tennis Friends: “Of course, it was my brother. I’m also really good friends with Roger, all the players from my age. A person like Michael Llodra, Spanish guys. All the French are good friends of mine.”

Funniest Players: “Who makes me laugh? Tough to say. Like now, I’m really tired (after a three-set win in Masters Series event). But who makes me laugh…for me the funniest guy was Andrew Ilie. To watch him play was crazy [laughs].”

Embarrassing Tennis Memory: “Not really. But some matches I was really not there. I was losing 6-0 4-0, losing in 30 minutes, the crowd was there and sometimes you feel embarrassed, you know? When you cannot give your best. And the crowd is there and you feel very stupid. But fortunately there’s not too many.”

Favorite Players To Watch: “I just like everybody. I really like Roger, Rafa in their own way they are both spectacular and great players. Also, Novak is also a great player.”

People Qualities Most Admired: “Character. The fighting spirit. On the tennis court or in life – to give your best all the time. And also to smile and be happy. When you see what happens in the world, tennis is not everything. To smile, to enjoy life I think is important. Some players are [smiles] too much into tennis. Always never smiling. I think it’s important to enjoy life.”

www.thebiofile.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles de presse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Articles de presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Articles de Presse PBP
» La 106 dans la presse en son temps...
» Les articles de presse sur Paris-Brest-Paris 2007
» World mini Raids 66, article Presse!
» ARTICLES de PRESSE sur PBP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tennis Belge :: Le monde du tennis belge :: Joueurs pro :: Olivier Rochus-
Sauter vers: